close-uplogobetocib

Pourquoi le béton : esthétisme et pérennité

Giovanni Lelli, architecte, adhérent Bétocib

“Le béton raccroche à une notion de pérennité, ce qui est en phase avec les préoccupations du développement durable. Il permet de dessiner, de couler, presque de sculpter des constructions, c’est une pâte liquide, malléable. Il facilite le geste architectural en quelque sorte. Il permet beaucoup plus de créativité, de liberté qu’un matériau rigide. Dans certains cas (isolation par l’extérieur par exemple), nous sommes contraints de travailler avec des catalogues, l’architecture est alors dictée par le sens du matériau mis en oeuvre et l’architecte devient simple “assembleur”. Il existe en France une école de l’architecture béton avec une écriture très forte; depuis la RT 2005, une révolution est en marche. En exigeant des bâtiments de plus en plus économes en énergie, l’isolation par l’extérieur se généralise, et des systèmes de peaux ou bardages viennent recouvrir les murs de béton brut. On se dirige donc vers une vision plus intimiste du béton. C’est un changement radical dans l’architecture.”