close-uplogobetocib

Quelle est la position de Bétocib par rapport aux nouvelles règlementations ?

Giovanni Lelli, architecte, adhérent Bétocib

Nous devons être “force de propositions” et développer les recherches avec les nouveaux bétons. Il y a quelques annés, le béton était encore un matériau “basique”, aujourd’hui vous avez les auto-plaçant (BAP), les bétons hautes performances (BHP), les bétons fibrés à ultra hautes performances (BFUP), les bétons autonettoyants et les bétons dépolluants.
Il faut aussi que nous fassions évoluer les choses en proposant des bâtiments avec des surfaces en béton à l’intérieur du bâtiment. C’est une démarche totalement différente.
Bétocib accompagne les architectes dans ce changement par la publication de documents spécifiques. De plus, elle illustre son propos grâce aux visites de chantiers et aux échanges entre architectes et fabriquants. La demande doit venir des architectes. Si elle existe, les bétonniers suivront. Nous devons travailler ensemble pour inventer d’autres aspects, d’autres textures, d’autres poésies.
Le béton offre beaucoup de souplesse…
A nous de jouer!

Lancement de la Réglementation Thermique “Grenelle Environnement 2012”

Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer
Mis à jour, 13 juillet 2010

Le lancement de la Réglementation Thermique « Grenelle Environnement 2012 » va permettre la généralisation des Bâtiments Basse Consommation, une ambition sans équivalent en Europe.

L’enjeu de l’élaboration de la Réglementation Thermique « Grenelle Environnement 2012 » est donc, conformément à l’article 4 de la loi Grenelle 1, de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/m²/an en moyenne, tout en suscitant :
    - une évolution technologique et industrielle significative pour toutes les filières du bâti et des équipements ;
    - un très bon niveau de qualité énergétique du bâti, indépendamment du choix de système énergétique ;
    - un équilibre technique et économique entre les différentes énergies utilisées pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.
En plus de cet objectif principal, il s’agissait de ne pas fermer le champ des possibles et de donner au maître d’ouvrage une grande liberté dans l’optimisation de son bâtiment tant sur le plan architectural que technique.

pour plus d’informations:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Lancement-de-la-Reglementation.html

Comment avez vous connu Bétocib et pourquoi êtes vous adhérent ?

Giovanni Lelli, architecte, adhérent Bétocib

Un jour, il y a huit ans, nous avons eu à réaliser un bâtiment pour lequel nous avons souhaité utiliser du béton blanc, pour faire écho à la pierre claire utilisée sur un bâtiment voisin des années 30. Mais nous n’y connaissions rien, pas plus que les BET que nous avons consultés. Nous nous sommes donc adressés à Bétocib. Ensuite, grâce aux visites de chantier, j’ai commencé à appréhender les différentes applications et techniques du béton, une sorte “d’école sur le tas”. Alors pourquoi avoir rejoint l’association? Je dirais pourquoi pas! C’est un plus.



Betocib | Association Loi 1901
Lieu d'information des professionnels de la construction pour valoriser la qualité esthétique et technique de l'architecture en béton.

En savoir plus...



    Betocib sur Twitter