close-uplogobetocib

Marque NF Elements Architecturaux en béton, pour des ouvrages esthétiques et durables

Lundi 8 mars 2010 : Remise des certificats

Le CERIB, Centre d’Etudes et de Recherches de l’Industrie du Béton, organise la remise des certificats aux premières usines titulaires de la marque NF Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine . La remise des certificats sera effectuée par Jacques Beslin, Directeur Général Délégué d’Afnor Certification, en présence de Gilles Bernardeau, Directeur Qualité Industrielle du Cerib, de Daniel Kahane, Président de Bétocib et de Claire Barbou, Secrétaire Générale de Betocib.

Photos de la Visite de la Médiathèque Persépolis et des archives Municipales de Saint-Ouen

Architecte : Jean-Pierre Lott

Les photos que Laurent Thion, photographe d’architecture, a réalisé lors de cette visite, le vendredi 27 novembre,  illustrent parfaitement les lignes dynamiques et sculpturales de ce magnifique bâtiment de béton blanc autonettoyant, et accompagnent le visiteur dans ses espaces lumineux. Betocib remercie encore la Ville de Saint-Ouen, le personnel de la Médiathèque Persépolis et des Archives Municipales de Saint-Ouen et l’Architecte Jean-Pierre Lott pour leur accueil si chaleureux ce jour là.

image

Visite de la Médiathèque Persépolis et des Archives Municipales de Saint-Ouen

Vendredi 27 novembre 2009

Bétocib organise le vendredi 27 novembre 2009 la visite de la Médiathèque Persépolis et des Archives Municipales de Saint-Ouen avec l’architecte Jean-Pierre Lott et la Direction de l’Architecture et des Bâtiments de la ville de Saint-Ouen.
La construction de ce bâtiment s’inscrit dans un vaste projet urbain initié par la ville. Au coeur de Saint-Ouen, à proximité immédiate du métro, de la mairie, installé sur une parcelle d’angle, le bâtiment achève la perspective de la place. Son architecture,  ouverte, s’inscrit dans le projet culturel de la ville. L’utilisation d’un béton clair, autoplaçant et autonettoyant accentue sa présence forte dans le paysage urbain de Saint-Ouen.
Si vous souhaitez participer à cette visite ou avoir plus de renseignements, envoyer votre demande en passant par “contact”.

image

Photos de la Visite du Nouveau Conservatoire Léo Delibes à Clichy La Garenne le 8 octobre 2009

Architecte : Bernard Desmoulin

Les photos que Laurent Thion, photographe d’architecture, a réalisé lors de cette visite, illustrent parfaitement la richesse de la mixité des matériaux, en particulier le dialogue entre béton planche, or, bois, acier et verre. Betocib remercie encore la Ville de Clichy, le Conservatoire Léo Délibes et l’Architecte Bernard Desmoulin pour leur accueil si chaleureux ce jour là.

image

Visite du nouveau conservatoire Léo Delibes à Clichy La Garenne

Jeudi 8 octobre 2009

image

Bétocib a organisé la visite du nouveau conservatoire municipal de musique,  de danse et d’art dramatique de la ville de Clichy qui a ouvert ses portes récemment, réalisé par l’architecte Bernard Desmoulin.
Construit sur une parcelle étirée, il s’ouvre généreusement sur la ville selon un rythme donné par la trame de ses poteaux en façade. La théâtralisation de ses circulations le long de l’avenue, à la lumière naturelle est l’une de ses particularités architecturales. La plupart des espaces pédagogiques bénéficient au calme, de terrasses végétalisées disposées en éventail afin d’alléger, depuis les cours des écoles mitoyennes l’impact de la nouvelle construction.
La proximité de la ligne de métro ainsi que la circulation très dense sur la rue Martre ont nécessité des solutions acoustiques particulièrement performantes. L’opposition des matières brutes, béton-planche et métal et les matières chaudes, bois et or, joue agréablement les contrastes. Le béton-planche qui structure le hall d’accueil et accompagne les circulations est une matière “pédagogique” explique Bernard Desmoulin, qui montre “le travail du coulage du béton, laisse des traces”, ce qui plaît beaucoup aux élèves.
Avec 2800 m2 de surface, le Conservatoire pourra accueillir jusqu’à 1300 élèves dans 34 salles :
- 1 auditorium de 230 places
- 11 salles de pratique instrumentale
- 6 salles adaptées pour l’éveil musical et la formation musicale
- 9 studios de répétition sont mis à disposition des élèves pour qu’ils puissent répéter sur place - 2 salles de danse
- 1 salle spécifique pour les cours d’Art dramatique
- 2 salles de percussions insonorisées.
Matériaux : béton-planche et métal dans le hall et les grandes galeries de circulation, béton en structure, façade en acier et verre, bois dans l’auditorium.

image



Betocib | Association Loi 1901
Lieu d'information des professionnels de la construction pour valoriser la qualité esthétique et technique de l'architecture en béton.

En savoir plus...



    Betocib sur Twitter